Avant les religieux suivaient , dans leur cursus, un cycle boucherie …… mais ça c’était avant !

Chez les Aztèques, la religion n’était pas de tout repos. Outre les sacrifices qui demandaient des connaissances anatomiques minimales, les prêtres, déjà grands cardiologues, devaient aimer la baston.

Toujours chez Outpost, voila une unité de prêtres guerriers. Des tatoués ayant à cœur leur métier il faut en convenir. Des  milliers de sacrifices ( de quoi écœurer pourrait on dire !) furent faits lors de l’inauguration de la grande pyramide de Tenochtitlan (entre 3 et 84 000 belle fourchette ! disent les chroniqueurs)

Les prêtres ne faisaient pas que des sacrifices, ils allaient eux même chercher de futures victimes sur le champ de bataille. Et ils étaient féroces.

Là, leur « chef » porte une barrière dorsale indiquant qu’il a déjà fait 2 prisonniers.

Toujours en attente de porteurs supplémentaires, le général encourage ses troupes à faire quartier. L’Aztèque doit ramener des prisonniers plutôt que faire des morts durant la bataille.

À propos

Fonction publique à la retraite

Publié dans Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :