Avant on m’offrait des figs pour mon anniv …. mais ça c’était avant !

Bon, ayant eu un « coup de cœur » pour le film « le Hobbit » mes proches ne se trompèrent pas en m’offrant en 2012 une boite de figurines du Hobbit de chez Games Workshop. OK c’était en 2012. 9 ans après je termine le contenu de la boite avec les trois derniers gobelins albinos qui restaient au tréfond du cadeau de mes 60 printemps.

Voilà la boite. A noter que je n’ai pas encore retrouvé les passerelles en bois.
Le trône du roi et son conseiller perso (dans la balançoire) qui lui parle à l’oreille. pour la petite histoire, le trône du roi est aussi sa chaise percée. On ne le voit pas sur la photo.
Ces trois personnages : Bilbo, Gandalf et Radagast peints il y a 9 ans complétaient la boite. C’était en fait une boite de jeu complète car une règle finalisée et des accessoires étaient inclus.
Publié dans Non classé

Avant j’utilisais « aventures africaines »*….. mais ça c’était avant !

  • voir onglet « mes règles ».
  • Il y a une dizaine d’années j’ai « bidouillé » une règle publiée pour partie dans VAE VICTIS injouable en l’état faute d’éclaircissements des auteurs, belges je crois. Toujours est-il qu’à ma sauce on frôlait un Indiana Johns mâtiné d’Alan Quatermain voire plus. Confinement aidant j’ai refait un tour dans mes boites afin de me rafraichir les idées. Tout le matos est en 15mm (parfois 12 mm avec certaines figurines minifigs, c’est minuscule !).
En premier voilà la première page de ma version  » pré Congo ». Cette règle est bien plus complexe que « Congo » en droite ligne de ce que l’on produisait à l’époque (de Kadesh à Jérusalem, des pyramides à Waterloo etc.), du quasi imbuvable pour le joueur d’aujourd’hui.
Une colonne d’esclavagistes sort de la jungle. Cavaliers Touller, arabes Peter Pig et esclaves Minifigs. Du vraiment petit parfois !
Son homologue composé de bien-pensants : les grands chasseurs blancs épaulés par des soldats de Zanzibar.
La règle permet de composer 5 types de caravanes : Les esclavagistes, les anti esclavagistes (mission de soldats français ou anglais), des commerçants, des explorateurs (la recherche de la source du Nil est souvent citée) et des grands chasseurs à la recherche de trophées.
La soif de l’ivoire !
Un village de brousse. Chacun vaque à ses occupations. Le chef à cheval est une figurine Touller.
Mais voilà, le pays est aussi peuplé par de farouches et nombreux guerriers. En voilà une escouade.
Les mangeurs d’herbe.
Ce n’est pas non plus une balade au jardin des plantes mais presque !
Il y a aussi du lourd. Figs Kinder pour les 3 de droite.
L’eau n’est pas accueillante non plus. Hyppos, cadeaux de la lessive OMO dans les années 60, pour les plus gros.
Sur terre ce n’est guère mieux ! Les bestioles de droite sont sensées être des hyènes (( le graveur devait être bourré quand il a fait ça !). Rino OMO plutôt asiatique il me semble.
Publié dans Non classé

Avant « gardiennes » et p’tits loups ne se côtoyaient pas …. mais ça c’était avant !

Dernière unité proposée par Eskice miniature dans son pack fantastico- antico- médiéval, les « gardiennes » de la citée état de Soleige (Juste après Perigueux lorsqu’on tourne à droite !!!).

Toujours pas de socles mais l’affaire se précise; j’arrive maintenant à maitriser un logiciel de tranchage qui va me permettre d’imprimer des socles ronds. Les gardiennes de la cité sont armées de super hallebardes et portent finalement une tenue assez semblable à celles des autres formations. J’ai cependant choisi une autre couleur d’uniforme.
Pour la garde de nuit, l’unité intègre une porteuse de lanterne ici à droite. Il y a également une officier !
L’armée attend maintenant sa cavalerie. Eskice propose une cavalerie lourde avec de grosses lances médiévales, 5 modèles sont dispo. . Je n’ai encore rien imprimé.
Publié dans Non classé

Avant même les reines faisaient « le coup de poing » …. mais ça c’était avant !

La reine de Soleige, royaume amazone d’Atlantis probablement, n’hésitait pas à conduire son armée sur le terrain si j’en crois les gravures d’Eskice miniatures.

La reine parait être dotée de pouvoirs ainsi que « la sorcière » qui l’accompagne. Cette dernière lance des flammes ou des boules de feu. Cool ! Mon rêve pour allumer ma cheminée. De part et d ‘autre les premières « paladines » et leur flamberges qui laissent supposer une ascendance germanique YA !
Le pack offre ces deux personnages en version montée. La reine à cheval et « la mage » sur le dos d’un smilodon. , gloups !
Qui dit reine dit gardes de la reine. Voilà la version Eskice de cette unité d’élite. Devant l’impossibilité de les faire tous tenir debout faute de socles, j’ai du prendre une photo de l’unité « à plat ».
16 figs dont un officier (qui lève la main) et un musicien. Je devrais, peut être, imprimer, de plus, 3 ou 4 figurines « au garde à vous » car certains modèles sont dans des positions de combat pas faciles à intégrer dans une unité en marche ou à l’arrêt.
Un porte- enseigne et d’autres figurines combattantes. Pour toute la série j’ai essayé de rester dans les mêmes tons : du bleu ciel, du jaune et du blanc, seule la jupe varie suivant les diverses unités.
Publié dans Non classé

Avant il y avait Wonder woman … mais ça c’était avant !

La reine des amazones et ses troupes. Ici une unité dite de « milice ». Sur la gauche, « la sorcière » ou chamane de la tribu. Le tout imprimé par mes soins sur des fichiers Eskice miniatures..
La reine de plus prés, oups ! j’ai oublié d’ombrer l’enseigne. les photos ne pardonnent rien !
La sorcière. Le modèle est plus petit que les autres figurines. Je vais en imprimer un plus grand.
Résumé, une unité de 16 figurines soit un front de 4 sur 4 rangs.

Reste toujours en suspens, les socles. Je vais maintenant me pencher sur la garde.

Publié dans Non classé

Avant il valait mieux se tenir à carreau avec la gente féminine …. Mais ça c’est toujours valable !

Poursuite de la mise en peinture de mes impressions résine avec une première unité d’arbalétrières.

Les amazones de Soleige ne s’en laissent pas compter. Leurs ennemis n’ont qu’à bien se tenir !
10 modèles différents dont un officier et un porte étendard. J’ai choisi une déclinaison des couleurs soleil et neige pour essayer de rester dans le thème.
Amorce d’une autre unité offerte dans le Kit Eskice : les paladines ou garde amazone.
J’aime bien ces grandes épées à 2 mains avec des ondulations façon lansquenet. L’unité projetée comprendra 16 figurines. (pour le moment)

L’idée est de constituer un petit contingent utilisable par les règles « Congo » pour laquelle il existe déjà une liste « Tarzan », Saga avec sa version fantastique ou « pillage » ou tout autre règle de skirmish ou d’exploration de mondes inconnus. In fine il s’agit d’une armée médiévale féminisée (c’est dans l’air du temps Non ?). Je vais probablement retenir un soclage rond.

Pour finir une amazone Razorspoon !
Avec la lumière du jour !

Publié dans Non classé

Avant il fallait une grue pour déplacer mes figs …. mais ça c’était avant !

Je me lance dans la mise en couleur de mes tirages résine imprimés par mes soins. Ils sont, de fait, beaucoup plus légers que leurs semblables en métal. Je commence par l’armée amazone fantastico-médiévale de Soleige du programmeur Eskice. Il s’agit pour commencer d’une petite centaine de figurines de fantassins 25 mm. Elles peuvent être utilisées en skirmish (genre congo) où comme armée médiévale.

Les arbalétrières. Je compte peindre une unité de 12 figs. Je n’ai pas soclé hésitant encore sur la forme et le type de socle. Ils seront peut être ronds et texturés, c’est une forme assez passe partout.
Ensuite des rangers. Il s’agit d’en faire des éclaireuses donc 6 ou 8 suffiront.
Compte tenu du costume, c’est le coté neige pour cette unité. La gamme comprend une figurine tirant depuis une fourche d’arbre mort mais je ne l’ai pas encore imprimée. A noter que certains modèles comportent des flèches très très fines « sur le départ », elles sont extrêmement fragiles et pas adaptées à une manipulation fréquente. Je les ai pratiquement toutes cassées lors de la mise en peinture.
Le début d’une unité dite de « milice ». A terme, elles seront 16.

Une cavalerie lourde est prévue.

Publié dans Non classé

Avant, le départ pour l’au-delà était un spectacle …. mais ça c’était avant !

Dans l’Egypte antique, le mort et son cercueil coloré étaient accompagnés par une kyrielle de prêtres et autres suiveurs lors de son inhumation.

J’avais ces figurines Foundry depuis quelques années, il ne manquait plus que des socles. C’est chose faite ! Il s’agit d’une série de prêtres de Râ ou d’Anubis accompagnant un sarcophage.
Foundry propose 2 autres pochettes dans le thème. Dans le fond un prêtre Dark Fable officie. Je crois que le propriétaire de « dark fable » est disparu. Ses figurines sont disponibles pour le moment chez « dragonbaitminis.com ».
Publié dans Non classé

Avant mes Espagnols comptaient pour des clopinettes …. mais ça c’était avant !

Il est vrai que les capacités militaires de l’armée espagnole de 1809 n’attirent pas en premier « le joueur d’empire ». Au fil du temps je ne suis cependant constitué un petit corps qui pourra surement soutenir une armée anglaise péninsule. En clair, me voila à la tête de 7 bataillons d’infanterie dont 2 de légère et un de milice, 1 régiment de dragons lourds, 1 de hussards, 1 escadron de chasseurs et une batterie d’artillerie.

En gros, l’infanterie espagnole de ligne ressemblait à ça depuis 1805, chaque régiment ayant des distinctives de couleurs différentes ou des « liserés » différents. L’officier sur la gauche est attribué au régiment de Malaga celui là même que je viens de sortir.
Régiment de Malaga, ceci dit, à de très légères différences ce pourrait être le régiment de Jaen , Grenade ou Murcie.
Voila mon corps déployé devant des bâtiments typiquement du pays.
Sur la gauche, 2 bataillons de légers dotés de casques à chenille genre dragon léger anglais de l’époque
Sur la droite un bataillon de la milice de Séville en jupettes genre Evzones grecs.
Publié dans Non classé

Avant j’étais rationnel …. mais ça c’était avant !

Rationnel quelque peu formaliste mais avec la retraite le temps ne manque plus pour explorer la fantaisie. Au vue de la règle « lost worlds » voire d’autres publications sur le sujet, déjà Rice Burroughs envoyait Tarzan à Pélusidar et Jules Verne au même endroit.

En premier la porte des mondes perdus. Imprimée par mes soins, cette porte résine pourra me service à de multiples occasions.
Derrière la porte l’aube de l’humanité avec ces figs de chez « Lucid Eye » -planète des singes oblige, plusieurs versions sont dispo.
Arrivée d’un piéton offert par Pascal. Sympa, il va rejoindre les civils médiévaux et leur payer un pot de bienvenue vu son chargement.
Publié dans Non classé