Avant on avait des mules sur 2 pieds ….. mais ça c’était avant !

Le consul Caius Marius, pour réduire autant que possible les bagages qui embarrassent toujours une armée, fit faire à chaque soldat un ballot, tant de son petit équipage que de ses provisions. On le portait sur l’épaule avec une fourche, ce qui en rendait la charge plus facile. C’est de là qu’est né le surnom : les mulets de Marius.
Frontin, Stratagèmes, IV, 1, 7

La charge allait de 30 à 40 kg. Vous pouvez consulter ce site pour plus d’infos : https://leg8.fr/armee-romaine/bagages-legionnaire/

Figs 15 mm métal de chez Warmodelling (je crois). On peut voir un « impedimenta » au complet. Belle gravure pour des 15.

Les mulets de Marius ne rigolaient pas tous les jours mais leur célérité en a surpris plus d’un ! 25 km par jour parfois jusqu’à 45 sous César.

Les mules transportent des compléments pour construire le camp (Piquets de 1 m 70 et outils divers) sachant que le légionnaire transporte, entre autres, 3 jours de vivres et 2 piquets pour le camp.

Le camp est construit chaque soir afin d’éviter les mauvaises surprises. Des spécialistes du génie prennent les mesures, les légionnaires piochent ….

Publié dans Non classé

Avant la période western m’intéressait ….. mais ça c’était avant !

Je me suis notamment intéressé, il y a trente ans, à la règle « pony war » que j’ai d’ailleurs traduite.Toujours dans le cadre de fouilles archéologiques, je viens de retrouver des Texas rangers ou des éclaireurs de l’US cavalerie en veste à franges.

Figs Minifigs en métal. Je ne sais pas si elles sont toujours en production.

On note la gravure, remarquable à cette échelle. On ne le voit pas à l’image mais les visages sont bien gravés avec yeux et moustaches.

Pour le fun une partie du village indien. Figs Atlantic. en plastique. Je m’amusais bien il y a 30 ans !

Publié dans Non classé

Avant, quand il n’y en avait plus, il n’y en avait plus …. mais ça c’était avant !

Aujourd’hui, quand il n’y en a plus, on appelle « internet » et il y en a encore. C’est ce que j’ai fait avec les figs Atlantic dont je vous rabats les oreilles depuis quelques posts.

Les bisons, chers aux films de cowboys, sont de retour. Comme déjà évoqué, le plastique se fragilise avec le temps. Queues et pattes sont extrêmement cassantes. J’ai ravivé un peu les socles, l’herbe parait plus fraîche.

Le bison blanc mène la danse. Mon nouvel approvisionnement devrait me permettre d’en rajouter une dizaine.

Us infanterie avec une  reprise des socles également. L’infanterie est très rarement intervenue dans les guerres indiennes mais un scénario de « pony war » y a recours.

Voilà l’effectif. 2 compagnies éclairées par quelques cavaliers démontés.

Et dans un tout ordre d’idée, 2 compagnies de fusiliers viennent de rejoindre leur régiment. Le 2eme reg de la garde de Paris enfin complet, peut donc entrer en Espagne.

Publié dans Non classé

INTERLUDE

Deux nouveaux clichés d’une figurine Warhammer peinte par Razorspoon l’héritier de la maison.

Publié dans Non classé

Avant le plastique régnait en maître….. Mais ça c’était avant !

Point de « soldats de plomb » pour nos bourses étriquées. Dans les années 60/70 les 20 mm plastiques des marques Italieri, Atlantic et autres Airfix régnaient en maître avec des boites pas chères que l’on trouvaient même chez l’épicier du coin. Retour vers cette époque avec quelques modèles que je viens de peindre pour le fun. En fait tout l’univers du Western a été traité par ces fabricants (les indiens, les différents camps, les cow-boys, les civils, les bisons, les troupeaux de bœufs, le outlaws, l’US cavalerie, Davy Crockett et Kit Carson etc . Le fort et la ville western existent également.

Extrait de la boite « sitting bull » et autres Apaches.

A droite 2 poneys de la boite » la ferme » de Airfix.

Un mix : 2 US cavalerie font le coup de feu avec quelques indiens piétons.

Je trouve que ces poses sont super !

Le pendu de la boite « cow-boys ».

Publié dans Non classé

Avant Jason de s’appelait pas « Statham »….. mais ça c’était avant !

« Jason et la toison d’or » ou « Jason et les Argonautes » ont inspiré plusieurs fabricants de figurines notamment « Foundry » qui a proposé tout une gamme 25 mm il y a quelques années. Je ne reviendrai pas sur l’histoire de Jason, juste une parenthèse pour rappeler qu’Argonautes vient du nom de leur bateau « l’Argo ».

Voilà Jason (au premier plan) et une partie de ses compagnons ( on en cite parfois 49) : Hercule, Castor et Pollux, Lyncée et Orphée, Thésée, Asclépios, Zethés, Tydée, Nestor, Calaïs qui a des ailes, Atalante  etc .

Atalante, (https://mythologica.fr/grec/atalante.htm),  accompagna Jason, Médée en partie mais leur relation finit par un massacre. On trouve également toutes les professions sur ce bateau : ferronnier, paysan, apiculteur, charpentier de marine, chasseur, lutteur, boxeur et de nombreux fils à papa.

J’aime bien le «  »Hercule » de Foundry. Il est bien gravé et a une pose dynamique. Caenée, au centre, née fille puis changée en homme par Poséidon.

Jason hilare, il y a de quoi. Faire tout « ce foin » pour une peau de mouton ! Pour la petite histoire Jason veut dire « médecin ».

 

Publié dans Non classé

Avant je n’aurais pas peint ça ….. mais ça c’était avant !

Je possède ces figurines depuis « la nuit des temps » ou un peu après ! je vais donc qualifier cette mise en couleur d’opération de nettoyage.

Des Gaulois mâtinés de Germains, ce sont leurs cousins dirait Phil. Des figurines old glory surement « old » mais alors sans « glory ». Elles sont petites, mal gravées et mal fichues, moches quoi, d’où, probablement, leur relégation au fond d’une caisse. J’en ai plusieurs dizaines, j’en resterai là !

2 cavaliers Chaldéens de chez Essex et « une bande » de néo …. disons moyen orient époque  antique ( des Minifigs semble-t-il ?)

Pour finir un ensemble A. Touller romain bas empire. Une évolution du char à faux. Les cavaliers projetaient en charge cet engin dans les pattes de leurs adversaires. Les cavaliers tenaient le timon de la bestiole avec des lanière de cuir. Ouille !

J’ai maintenant 3 engins du genre. Je ne sais pas ou Alain avait dégoté le modèle !

.

Publié dans Non classé

Avant on faisait la guerre en jupe …….. mais ça c’était avant !

Dans les temps bibliques on ne s’embarrassait pas de plaques renforcées ou d’armures, tout au moins pour le courant des guerriers. On dirait de nos jours, pour la chair à canon ! Une simple tunique voire un pagne suffisait , il faut dire que la chaleur du coin ne devait pas y être pour rien.

Survivantes des débuts des CSO, voilà quelques pochettes de 15mm Minifigs vieilles de presque 40 ans. Les figurines sont de « vrais 15 » donc franchement petiotes. Dur, dur de faire les yeux, encore faut-il voir le visage ! Il s’agit d’une part de néo Hittites, ennemis jurés de l’Egypte, d’autre part de lanciers d’allure néo babylonienne en tout cas adaptés à la région et incorporables dans une armée Hittite même si ces derniers royaumes sont postérieurs au nouvel empire égyptien..

 

Voilà des dessins de Nigel Stillman extraits d’une publication du WRG sortie dans les années 80. A l’époque, la documentation était tellement rare que les fabricants de figurines offraient des modèles parfaitement identiques à ces dessins, notamment Minifigs. Osprey n’avait pas encore sévi ou si peu. Le croquis de gauche représente d’un néo assyrien ou néo Hittite compatible avec les ennemis de l’Egypte. Son bouclier est composé de lamelles de bois ou de roseaux liées par des bandes de cuir.

A droite un chaldéen levé par un roi de l’empire néo babylonien. Il porte une barbe, des cheveux bouclés, un bandeau et une tunique courte . Le bouclier est probablement en lames de bois ou de roseaux tressés. Ces troupes sont caractéristiques des 7 et 6 eme siècle avant JC.

 

De vrais 15 mm bien proportionnés, la marque de fabrique de Minifigs.

Les casques peuvent être en bronze lors des périodes précoces.

Les Chaldéens. Essex.

 

 

Publié dans Non classé

Interlude !

Interlude pour une oeuvre de junior qui fait bien mieux que son père. Il faut se faire une raison !

La chimère warhammer, je crois .

 

 

Publié dans Non classé

Avant l’armée napoléonienne c’était un peu « Pinder » ….. mais ça c’était avant !

Au fil des ans, les armées napoléoniennes ont compté dans leurs rangs de nombreuses formations qu’on pourrait qualifier d’exotique. Ce fut notamment le cas des troupes opérant dans les îles (les Antilles par exemple) , celles des comptoirs de l’Inde voire les petits contingents régionaux comme les Croates, les Ilyriens, le contingent des îles ioniennes, les Krakus polonais voire les régiments ou bataillons qui ont eu une brève existence (de la tour d’Auvergne, Isembourg, tirailleurs du po, corses et autres légions étrangères). La coupe revient cependant à la campagne d’Egypte avec les mamelouks qui interviendront brillamment en Europe et …le régiment des dromadaires qui fit, lui, la seule campagne d’Egypte.

Ce régiment, à deux escadrons, eut 2 uniformes, un de parade (c’est celui que porte les figurines ) et un de campagne (uniforme bleu ciel à la hussarde  et bicorne.). Créée par Napoléon en 1799 sur le principe des dragons (infanterie montée), ces soldats étaient notamment équipés d’un fusil d’infanterie ou d’une lance. Le régiment est dissous en 1801 et ses éléments seront versés dans la gendarmerie.

Regiment des Dromadaires - 1799, Egypte | Napoleón, Militar ...

15 mm Minifigs, la marque proposait aussi des modèles en tenue de campagne.

Reprise du fanion du régiment trouvé sur l’image jointe. Bifide, pas bifide ….. ?

 

Napoléon alors premier consul crée en 1802 la garde municipale de Paris. Elle est formée de deux régiments en 1804. Le premier a un habit vert à distinctives rouges, le second un habit rouge à distinctives vertes. En 1806 les 2 régiments prennent l’habit blanc et gardent leurs distinctives. La garde de Paris se distinguera lors de la campagne des Pays Bas, le siège de Dantzig et Friedland.  Deux bataillons partiront pour l’Espagne en 1808.

1er régiment. A l’occasion j’ajouterai 2 compagnies de fusiliers. A noter le tambour, un gamin des faubourgs incorporé malgré son jeune age. Les voltigeurs peuvent aussi porter le bonnet d’oursin à distinctives vertes.

Publié dans Non classé