Avant la cavalerie – phase deux…. mais ça c’était toujours avant !

Suite et fin de la mise en couleur des dragons de la boite Perry miniatures 28 mm qui pour 20 £ vous offre 13 dragons montés, 8 démontés et 6 blessés de la ligne. La boite offre aussi la possibilité de monter soit des lignards soit des élites en plus des cadres.

Pour finir donc j’ai peint un dragon du 24 ème à distinctives jonquille et un porte étendard du 25 ème à distinctives aurore.

Pourquoi n’ai-je pas peint un régiment complet, simplement parce que ces figurines sont destinées à un jeu de skirmish et que 3 ou 4 d’un même régiment suffisent.

Je n’ai plus de napo. 28 mm en stock, un réapprovisionnement va s’imposer.

Publié dans Non classé

Avant je pensais en avoir un peu plus de 12 000 ….. mais ça c’était avant !

2020 Bonne Année

Bilan :

C’était avant 2020 et l’apport de 2019 : 1 597 figurines de plus (la figurine comptant pour 1 quelque soit sa taille – 15 ou 25 mm- ou sa qualité – fantassin ou cavalier – ou sa nature -humains fantastiques ou bâtiments). Je doit donc friser les 14 000 en cette fin d’année.

Si je m’en tiens aux 15 mm Minifigs, 800 m’attendent dans cette boite.

Soyons raisonnable, 2019 a été une très bonne année, faire mieux va être difficile.

Publié dans Non classé

Avant la cavalerie avait « de la gueule » …. mais ça c’était avant !

Y a pas à dire, Napo avait du goût et de l’idée en matière d’uniformes. L’attrait de l’uniforme ne se cantonnait surement pas à la seule gloire militaire possible. Une ballade dans le jardin des tuileries fringué en lancier ou dragon devait attirer bien des regards !

D’abord les lanciers. Ceux ci sont « de la ligne », du 1 er ou 6 éme lanciers si l’on en croit les couleurs, rouge écarlate pour le 1 er et garance pour le 6 eme, des rouges quoi ! Le numéro du régiment était porté sur les médaillons de front et de poitrail du cheval. Sur ces modèles le harnachement n’est pas totalement réglementaire, semble-t-il, on n’a pas de brides croisées sur le front des chevaux un oubli ou une erreur du graveur de Warlords games !

Créés par Napoléon après Wagram les lanciers de la ligne compteront 6 régiments venus des dragons. Après 1813, seuls les premiers rangs des escadrons seront dotés de lances , « pour le premier choc ».

Dragon d’élite du 6 éme. Un numéro qui me plait.

Le dragon transporte lui aussi un arsenal : le sabre droit et un fusil notamment. L’Empire alignera 31 régiments de dragons qui servirent surtout en Espagne.

Le dragon est polyvalent, il peut combattre à pied. Ici nous avons un officier, un lignard, 2 dragons d’élite l’un en bonnet d’ourson l’autre en casque et un trompette.

L’escadron charge !

 

Publié dans Non classé

Avant mes conquistadors s’en tenaient à la hallebarde …… mais ça c’était avant !

Histoire de varier j’ai colorisé 6 lansquenets offerts par le magasine Wargames illustrated. N’ayant pas d’armée renaissance, je compte intégrer ces joyeux drilles dans mon équipe de conquistadors partie coloniser le Mexique depuis longtemps (voir un post antérieur). Ces lansquenets sont de la même époque mais un peu mieux habillés que les conquistadors qui pour la plupart étaient des mercenaires, des hobereaux désœuvrés voire des brigands vêtus en partie de loques. Seul l’appât du gain via une fakenews (l’existence de monceaux d’or dans ces nouvelles Indes découvertes il y a peu par Colomb) produite par des rigolos comme Cortez et autre Pizzaro les avaient motivés.

La motivation ne transparaît vraiment pas. plutôt cool les mecs !

Allez, en rang par deux ! Bof, pourvu qu’il arrive des renforts ?

Publié dans Non classé

Avant la religion tenait une place énorme dans la vie des gens …… mais ça c’était avant !

Pour terminer le lot « guerre de cent ans » voilà le contenu de l’extension intitulée « Ars Nova »qui n’est autre qu’un additif religieux à la campagne de Jeanne d’Arc. (« Ars nova  » est un courant musical du XIV siècle).

En gros, à gauche des individualités avec des novices, un prieur, un vieux moine et 2 lecteurs. A droite une procession, porteurs de croix en tête.

Je vais disperser ces moines entre les divers bâtiments du monastère (à venir)

Allez c’est parti pour un trek !

Publié dans Non classé

Avant mon armée carthaginoise manquait de cadres ….. mais ça c’était avant !

Avant que je ne reçoive 2 pochettes de Gripping Beast métal certes un peu plus petites que les Victrix plastique mais globalement intégrables sans grosse faute.

En premier, un sous général à pied et 2 gardes » lanciers puniques » en lino-thorax.

Hoplons carthaginois ( « supposés »).

1 plaquette de commandement de troupe d’élite. Grand bouclier avec décor carthaginois. Ce type de bouclier est également utilisé par les Romains de l’époque.

De dos afin de voir « leurs côtes de mailles » empruntées aux légions. Tous les boucliers ont été réalisés à partir de tirages papier.

Publié dans Non classé

Avant Carthage n’avait pas de commandement …. mais ça c’était avant !

Avant que je ne reçoive ces quelques figurines métal de chez Gripping beast.

En premier un Hannibal à cheval. il parait plutôt jeune et un Celtibère l’accompagne.

Ces figurines sont, disons, moins jolies que les plastiques, un peu plus grossières.

Autre Hannibal, autre époque. Là, Hannibal est borgne (suite à une conjonctivite pas soignée). Il est vraisemblablement en Italie. Deux gardes puniques l’accompagnent.

Compte tenu de son casque, cette figurine pourrait être un général macédonien.

Publié dans Non classé