Avant les guerres duraient cent ans …. mais ça c’était avant !

Premières sorties pour les figurines 15 mm de la boite « Joan of arc, time of legend ». Des personnalités et quelques accessoires qui peuvent s’intégrer à de multiples jeux sur table époque féodale/médiévale voire autres. Ne pas oublier que la boite contient aussi, de base, au moins trois cents soldats guerre de cent ans , du travail en perspective ! Bien que les figurines sont bien gravées et que mes bésicles sont neuves, j’ai quelques soucis à les peindre, certains visages (et pas que !) sont vraiment difficiles à réaliser. A noter que les personnages ne se sont peut être pas rencontrés de leur vivant mais il faut prendre en compte la durée de cette guerre : 100 ans de quoi couvrir 3 générations compte tenu de l’espérance de vie de l’époque.

Le côté des bons (si l’on peut dire ) avec Du Guesclin, Dunois, Jeanne, G de Rais, La Hire de Vignole et un chevalier inconnu (pour le moment).

Les méchants : J. Chandos, Duc de Lancastre, le prince Noir, J. Talbot et son cleps, J. Falstaff et l’évêque Cauchon.

Des « accessoires » : un calvaire, un forgeron, un devin fou, le loup garou (très en vogue à l’époque), l’aubergiste qui boit sa mousse, un puits et un marchand.

J’en profite pour sortir ces figurines Essex qui squattent mes tiroirs depuis des années.

A suivre …

Publicités
Publié dans Non classé

Avant il fallut 300 ans de guerre pour réduire les Samnites ….. mais ça c’était avant !

Les guerres samnites s’étalèrent de – 343 av JC à -70 soit sur presque 300 ans. C’est dire que c’étaient des durs ! Plutôt naïfs cependant, les Samnites payèrent au prix fort le fait de faire confiance aux Romains à l’occasion de divers traités. Enfin, victimes de plusieurs trahisons (celles des cités grecques qui passèrent un traité avec Rome dans leur dos, ou des Étrusques qui les abandonnèrent rapidement) Le peuple samnite disparut, massacré par le dictateur Sylla. (on appelle ça un génocide de nos jours).

Mes 6 derniers Samnites.

Et voilà l’unité au complet. 24 figurines prêtes à en découdre.

Publié dans Non classé

Avant ces villages auraient attiré les touristes, s’il y en avait eu ….. mais ça c’était avant !

Première mise en couleur des maquettes offertes avec la première partie du Kickstarter « Joan of arc », jeu médiéval à l’échelle 15 mm.

Les maisons du village. Ces maquettes sont en résines et peuvent aussi convenir pour des époques plus tardives.

Une autre vue. Au final Joan of arc alignera 3 chaumières et 2 maisons de plus ainsi que 5 ruines.

L’église du village. Bâtiment rustique un peu décrépi (je dépose ce jour un dossier auprès de Stéphane Bern). Une figurine de la boite (Capt Chandos) est posée devant l’édifice pour donner une idée de l’échelle.

Le morceau de bravoure de la première boite : l’auberge. C’est un gros morceau. La boite fournie également les plans intérieurs pour visualiser les figurines qui seraient entrées (3 étages).

Un brin fantastique tout de même ! Visiblement, les tuiles du toit sont en bois.

Une autre face de l’auberge qui affiche « au bon endroit » sur son enseigne.. La prochaine boite offrira un moulin à eau aussi impressionnant.

Publié dans Non classé

Avant on traitait les « Samnites  » d’arriérés …. mais ça c’était avant !

Les Samnites étaient des montagnards considérés comme rustres, barbares et arriérés par les citadins de l’époque (les Romains). Il est vrai (toujours d’après les témoignages de l’époque) qu’ils agissaient en pillards et culturellement étaient aux antipodes de ces mêmes Romains. Leurs tactiques consistaient principalement en embuscades, combats dans les bois et les ravines. Rome a cependant bien « dégusté » avec eux, elle finit, comme je l’ai déjà dit, par les détruire totalement.

Voilà 3 nouvelles plaquettes. S’agissant d’infanterie moyenne, j’ai opté pour un mélange de 3 ou 4 figurines par plaquette. J’obtiendrai ainsi une plaquette de plus avec les 24 modèles proposés par la boite Victrix.

Toujours des boucliers LBM et un assortiment de javelots.

Voilà où en est l’unité à cette heure. Il me reste 6 figurines à peindre.

Publié dans Non classé

Avant la communauté de la croix, il y avait celle de l’anneau … mais ça c’était avant !

Depuis plusieurs dizaines d’années j’ai dans mes stock la boite « communauté de l’anneau » de chez « Mithril product ». Elle est d’ailleurs toujours dispo sur le site de la marque pour une 30 aine d’euros. Razorspoon m’a proposé de les mettre en couleur et voilà ce que ça donne :

Les figurines sont des 32mm.

On retrouve Boromir à gauche et Aragorn qui n’ont rien à voir avec le film tourné par Jackson en 2001 et ne ressemblent donc pas aux acteurs qui les ont incarnés contrairement à la version de Games Workshop.

Gandalf et Legolas . La figurine de l’elfe n’est pas celle de la boite d’origine.

Les Hobbits (pas faciles à peindre). A noter que ma photo ne rend pas vraiment justice au peintre avec leurs faciès crépusculaires que l’appareil a accentué..

Publié dans Non classé

Avant le « m » était déjà avant le « n » ….. mais ça c’était avant !

On disait en effet « Samnites » et non « Sanmites » ce qui aurait été une aubaine pour les pulls mais pas pour les Romains. Les Samnites peuplades montagnarde du centre de l’Italie étaient la bête noire de la Rome débutante laquelle leur doit l’humiliation des « fourches caudines » en 321 avant JC et ne l’oubliera pas puisque elle détruira totalement ce peuple au final. Ce qui m’intéresse pour l’instant c’est le ralliement des Samnites à Hannibal d’où le petit contingent que je m’apprête à mettre en ligne. j’ai choisi des 28mm Victrix sans armure sachant qu’en fait d’armures, ils portaient des disques pectoraux et dorsaux constitués le plus souvent d’un triangle de 3 disques. La tenue devait être à la mode étant donné qu’elle ressemble furieusement à celle portée par les Ibères (vus précédemment)

divers-furculae-caudinae-big

Image empruntée à Jacques Lanciault et son explication de la formule : « passer sous les fourches caudines » qui veut toujours dire être humilié. On voit sur le soldat ,tout à gauche, un exemple de triangle armuré typique des Samnites lourds.

Les deux premières plaquettes (il y en aura 7). Boucliers LBM bien sur, on notera le présence sur certains boucliers de svastika signe très très ancien qui représente encore, de nos jours, le dieu Ganesh en Inde ou l’éternité en Chine. Donc rien de nazi chez le Samnites !

Curiosité, la masse d’équilibrage de certaines lances ressemble à un » T » de golfeur.

Publié dans Non classé

Avant on avait « les Djumbo’s divisions » … mais ça c’était avant !

La boite Victrix comporte deux éléphants, voilà le deuxième que je viens juste de terminer.

Décors LBM. J’ai cependant changer les défenses, celles qui sont fournies par la boite me paraissaient « petiotes ». J’ai également surélevé les boucliers « de cabine » afin de profiter du décors LBM.

Avec ses nouvelles défenses, Babar fait plus viril Non ?

Pour une raison de look j’ai également retiré le carquois de javelots qui était primitivement collé à l’arrière du howdah. En effet si je prends la peine d’acquérir des décors LBM ce n’est pas pour les cacher.

Et voilà la Panzer Division …. Je vais passer un autre ombrage sur le premier, sur la photo il parait sans relief.

Publié dans Non classé