Avant les autres se battaient pour Carthage ….. mais ça c’était avant !

C’était avant que les citoyens carthaginois les plus riches ne constituent une cavalerie lourde capable d’égaler les meilleures de l’époque. Cette cavalerie des citoyens équipée sur le modèle grec était disciplinée et bien entraînée. Un corps de 1 000 de ces cavaliers était présent à Zama.

Le commandement. La cuirasse pouvait aussi être un lino thorax du modèle des fantassins puniques. Cette cavalerie est dotée de lances et de boucliers.

La 2 éme ligne. A noter une mixité de casques de type puniques voire grecs.

L’unité complète. Ce sont des figurines Victrix, de grands 25mm finalement.

En changeant les têtes (fournies par la boite) on pouvait aussi réaliser une cavalerie macédonienne ou des successeurs..

En métal, la figurine d’un roi numide allié ou ennemi de Carthage: Masinissa, Syphax ou Gala suivant les cas. Masinissa qui outre ses faits d’armes avait 54 fils, une belle vitalité.

Figurine Warlords games.

Publié dans Non classé

Avant on avait « interlude »…… mais ça c’était avant !

Un petit post entre deux campagnes .

Elfes d’Elron et gobelins de la Moria. Avec ces figurines « seigneur des anneaux » je termine un chantier vieux de presque 20 ans. En effet ce sont les dernières d’une opération de vulgarisation de la saga au travers de publications bimestrielles que l’on trouvait dans les papeteries lors de la sortie des premiers films de Jackson entre 2001 et 2003 donc un peu moins de 20 ans.

Repassons aux choses sérieuses. Rome est de retour avec une nouvelle cohorte.

Publié dans Non classé

Avant les pompiers n’étaient pas à la hauteur ….. mais ça c’était avant !

Un complément de décors avec ces 5 ruines de maisons 15 mm. Vu leur état, elles traversent les siècles sans problème et peuvent se retrouver tant au moyen age qu’à l’époque napoléonienne.

2 cavaliers féodaux Touller traversent le village en ruine.

De plus prés. Il s’agit pratiquement d’une ruine en ruine à voir l’état de la construction. On dirait une photo des Bahamas après le passage de Dorian !

Publié dans Non classé

Avant je n’avais pas d’armée médiévale tardive …… mais ça c’était avant !

J’arrive enfin au bout des figurines 15 mm fournies par les boites « Jeanne d’Arc » : 238 dit mon comptable. De quoi aligner une belle armée, non ! Affaire finalement un peu pénible, je n’ai plus la vue de mes 20 ans ! il faut voir grand disait mon patron et il avait raison.

2 commandements pluridisciplinaires.

Les 6 dernières plaquettes d’archers.

Voilà l’unité entière. 14 plaquettes.

Des reliquats : 1 commandement supplémentaire, 2 plaquettes de « piquiers », 1 de paysans, 1 de chevaliers.

Le début d’une procession expiatoire comme on les aimait bien à cette époque : des pénitents, des flagellants, des …. . Un complément de moines et moinillons suivra.

Dernières personnalités : un couple noble, une paysanne , un forgeron et un apothicaire.

Et cela donne ça même si la vue est légèrement incomplète.

 

Une petite dernière pour la route !

Publié dans Non classé

Avant les gendarmes n’avaient pas de « paniers à salade » …… mais ça c’était avant !

Comme je l’ai déjà évoqué, les gendarmes du XV ème siècle portaient leurs salades sur la tête. Voilà à quoi ça ressemblait d’après Funcken :

Ma dernière plaquette de « porteurs de salades » franchit un des ponts de bois fournis par la boite « Jeanne d’ Arc ».

Un aperçu de l’unité dans son état actuel.

Pour finir, je reviens vers les 15 mm de l’excellent A Touller. Je regrette maintenant de ne pas avoir acquis plus de ses croisés !

Une rumeur faisait dernièrement état d’une possible réédition de tout ou partie de sa gamme mais je n’ai pas de nouvelles.

 

Extrait d’un blog anglais. J’aime bien cet humour §

Publié dans Non classé

Avant Domrémy ressemblait à çà….. mais ça c’était avant !

Un moulin, des chaumières, un petit pont de pierre …………………. suite du village 15mm guerre de cent ans.

Le moulin à eau de maître Cornille qui faisait la meilleure farine de Lorraine.

Le verso.

Les chaumières. Avec les bûches pour l’hiver. Bon avec 3 bûches ils n’iront pas loin !

Le petit pont de pierres. Il est plutôt classique.

Une vue du village complet prise par un drone anglais recherchant la pucelle. 7 maisons, 1 moulin, 1 église, 1 auberge une ruine d’église. Plusieurs autres ruines sont encore dans leur boite.

Le moulin en situation sur les hexagones fournis par la boite.

 

Trouvé sur un site anglais.

Publié dans Non classé

Avant Jeanne était bergère ….. mais ça c’était avant !

Histoire de mettre un peu de vie dans  le village, voilà le groupe d’animaux domestiques fourni par la boite « village ».

Un coup de pinceau rapide pour ces bestioles qui entrent dans la catégorie décors.

4 nouvelles plaquettes d’archers, la terreur de Crécy. Les grands arcs anglais furent en grand partie responsables des 30 000 morts français (sur une armée de 50 000). L’archer anglais pouvait semble-t-il, tirer jusqu’à plus de 400 m (disent les historiens). A Crécy la portée utile était plutôt de 200 à 300 m. Voir si intéressé le site : https://combatmedieval.com/la-bataille-de-crecy-1346-et-lutilisation-des-arcs/

Des paysans poursuivent un groupe de pestiférés qui s’est trop approché du village.

 

Tiré d’un blog anglais.

Publié dans Non classé