Avant l’artillerie n’était pas un boulet pour tout le monde … mais ça c’était avant !

En effet, à l’époque napoléonienne l’armée espagnole était loin du top sauf l’artillerie. C’était même leur meilleure arme bien que sous équipée elle aussi. Faute de chevaux, des mules ou des bœufs tractaient les canons d’où une certaine lenteur de mise en place, lenteur souvent fatale.

4 artilleurs servent un canon anglais de 9£. Figs Front Rank destinées à étoffer les effectifs pour la règle D and S.

Avec cette pièce je peux recréer une phase de la charge de Somosierra Non ?

Publicités
À propos

Fonction publique en retraite

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commentaires récents
Captain yapudo dans Avant les pirates sévissaient…
captain yapudo dans Avant les loisirs s’arrêtaient…
Captain yapudo dans Avant les loisirs s’arrêtaient…
captain yapudo dans Avant on l’appelait…
gbouts dans Avant « noir c…
%d blogueurs aiment cette page :