Avant il fallait être « Romain »(2) ….. mais ça c’était avant !

Le milieu du 3éme siécle voit l’Empire romain à son apogée. Une importante cavalerie légère communément appelée « illyrienne » se met en place sur la base de l’ancienne cavalerie légionnaire (scutarii). Elle se caractérise par un grand bouclier capable de protéger cavalier et cheval (Maures, Dalmates). La version archers (sagittarii) complète l’ensemble (palmyriens). Ce sont des troupes régulières.

Promotii

Promotii

Sagittarii

Sagittarii

Cavalerie de type scythe

Cavalerie de type scythe

A côté de ces « légers » la cavalerie lourde croit, se multiplie et se spécialise. Cela va du grand bouclier au tout petit, voire pas de bouclier du tout en fonction du blindage du cheval. Au final, on aboutit aux clibanaires (bouclier) et cataphractes (pas de bouclier).

DSC02641

Cavalerie lourde. A Touller en propose 4 versions

 

Cataphractes

Cataphractes

Fidèle à sa politique l’Empire incorpore des cavaleries alliées (germains, Huns, …).

Les Huns d'Aetius

Les Huns d’Aetius

Voilà quelques vues de mon armée romaine tardive 15mm A Touller peinte il y a plus de 20 ans soit 250 fantassins et 150 cavaliers à ce jour.

Publicités
À propos

Fonction publique en retraite

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :