Avant chez les Wurtembergeois la légère ne pesait pas lourd …. mais ça c’était avant !

D’après mes infos, en 1805, le Wurtemberg n’alignait que 2 bataillons d’infanterie légère ( et 2 de chasseurs) dont il ne restera pratiquement rien après la campagne de Russie.

Curieusement Funcken note que cet uniforme est celui du 58eme bataillon (alors qu’il semble n’y en avait que 2 historiquement) . L’infanterie légère porte un uniforme vert avec les distinctives bleues ciel bordées d’un filet blanc.
Les 2 bataillons n’en feront plus qu’un en 1813. A noter les buffleries fauves/jaunes.
Il semblerait que la légère était équipée de baïonnettes pliables lorsqu’elles étaient placées au bout du fusil.

Le bataillon rejoint ce jour mon petit contingent wurtembergeois et ses 5 autres bataillons. Je dispose donc des bataillons de ligne : Von Phull, Herzog Wilhelm et von Camrer soit 3 sur 7, du bataillon de la garde, et de 2 bataillons légers sur 4 : le bataillon de chasseurs Koenig et le bataillon léger Von Wolff.

Les voilà !
À propos

Fonction publique à la retraite

Publié dans Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :