Avant les Polonais n’aimaient pas les Tyroliens (dixit moi !)….. mais ça c’était avant !

Aléas de l’atelier de peinture, sortent ce jour des  partisans Tyroliens  d’Andreas Hofer qui fut pris et fusillé en 1810. Les cavaliers polonais au service de Napoléon auraient pu faire partie de l’expédition de Lefebvre, en appui de ses divisions bavaroises , lequel a été chargé de mater la rébellion ..Quoique le terrain ! le Tyrol en l’occurrence, ne se prête guère aux grandes charges de cavalerie.

Voila le 8 eme régiment de Uhlans polonais.

Le régiment tombe dans une embuscade de partisans tyroliens. Que voulez-vous, ce sont les aléas de l’atelier de peinture. Les Tyroliens sont des petits 15 mm Touller.

Ce régiment porte un collet écarlate et des distinctives jaunes.

Avec ces 8 cavaliers, je termine mon stock de figurines CGM. Mes polonais alignent pour le moment : 6 bataillons d’infanterie, 9 régiments de cavalerie et 2 batteries.(au format bataille d’empire).

À propos

Fonction publique à la retraite

Publié dans Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :