Avant il s’appelait : Friedrich Wilhelm von Braunschweig-Wolfenbütte ….. mais ça c’était avant !

Avec un nom pareil, on couche dehors disait mon père. C’est ce qu’il fit durant ses campagnes contre Napoléon avant d’être tué pendant les cent jours.

Un dernier bataillon fait de bric et de broc pour le Duc de Brunswick dit le Duc Noir.

Figurines Old Glory plutôt mal fichues, avec des poses bizarres, pas faciles à peindre, à ne pas regarder de trop prés.

Voilà le contingent de notre irascible Duc. Presque l’effectif total.
6 bataillons sur 10 en réalité en 1814, 1 escadron de ulhans, 3 de hussards et 1 batterie à pied (il y en eu 1 à cheval aussi).

À propos

Fonction publique à la retraite

Publié dans Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :