Avant « noir c’est noir », il y avait « souvenir, souvenir » ….. mais ça c’était avant !

J’ai déjà évoqué l’état de Brunswick à l’occasion d’un précédent post, voilà des renforts pour le petit corps qui bivouaque dans ma vitrine.

Tambour du premier régiment de ligne : distinctives rouges.

Chasseur d’infanterie légère.

 

 

Toujours aussi noirs (ils portent le deuil de leur pays cf au souhait de leur duc). Avec les reliquats de figurines CGM, j’ai réussi à aligner le premier bataillon du 1er de ligne en 1815. A noter que seuls les régiments d’infanterie de ligne avaient un drapeau.

Un bataillon de chasseurs armés de carabines et non de fusils. Il s’agit du bataillon dit « des chasseurs gris » à cause de leur uniforme gris foncé. Les autres régiments de chasseurs ont un habit gris clair.

En colonne sous les ordres d’un colonel à cheval.

 

Publicités
À propos

Fonction publique en retraite

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commentaires récents
Captain yapudo dans Avant les pirates sévissaient…
captain yapudo dans Avant les loisirs s’arrêtaient…
Captain yapudo dans Avant les loisirs s’arrêtaient…
captain yapudo dans Avant on l’appelait…
gbouts dans Avant « noir c…
%d blogueurs aiment cette page :