Vale Centurion !

Je t’ai connu dés 79 et la vie du club en fut changée. Tu es, en effet, le numéro 5 des adhérents de l’association C.S.O. c’est dire l’ampleur de ta carrière de Centurion ! Dynamique, souriant, plein d’idées, toujours présent, toujours jeune d’esprit, tu as même présidé le club durant quelques années courant 90. Pour moi quelques traits de ton caractère peuvent, à mon sens,  te situer au sein de notre « bande de copains »:

Tu étais patient et consensuel, toujours à chercher l’arrangement à la satisfaction de tous.

Tu étais de bonne compagnie toujours à l’affût d’un bon mot ou d’une blague d’actualité.

Tu étais un gentleman au beau sens que les Anglais lui donne. Ne ressemblais-tu pas d’ailleurs à un major des Indes ! je revois encore le touriste français qui t’a abordé à Londres, dans une approche de la langue de Shakespeare, pour demander son chemin voyant en toi un autochtone bon cru.

Tu étais un artiste doué et un peintre figuriniste remarquable, j’envie encore ta maîtrise des visages !

Tu étais enfin un ami sur qui on pouvait compter même si le temps faisant son ouvrage les liens se distendent sans perdre leur qualité.

Vale Centurion, tu nous manques déjà.

Publicités
À propos

Fonction publique en retraite

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :