Avant on n’y parlait pas Espagnol (2) … mais ça c’était avant !

Deuxième volet : la cavalerie.

Autour de l’an mille, les califats recrutaient leur cavalerie non seulement sur place mais bénéficiaient de l’apport des états du Maghreb toujours prompts à intervenir face aux chrétiens. A noter qu’il n’y avait que peu de cadeaux entre frères, les Berbères ravagèrent Cordoue en 1013. Avant que leur cavalerie  n’acquiert les caractéristiques qu’on lui attribue au moyen age à savoir le long burnous souvent à capuche et le bouclier en cœur, cette dernière présentait le profil commun des troupes de l’expansion arabe mâtiné de quelques accessoires chrétiens.

Troupe moyenne

C’est plus sympa en musique !

C'est plus sympa en musique !

Autre version !

Autre version

Des cavaliers légers.

Du plus lourd !

Du plus lourd !

Le commandement

Le commandement

L'armée 1ère partie

L’armée côté cavalerie

Les fantassins

Les fantassins

Figurines Gripping Beast, Old Glory, Essex, Perry et quelques modifs perso.

Publicités
À propos

Fonction publique en retraite

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :