Avant j’étais Pétrocore* …mais ça c’était avant !

Je ne suis pas tombé dans la marmite du druide, ce sont donc mes gènes Pétrocores qui me destinèrent à devenir un inconditionnel des « petits soldats ». Dès mon plus jeune âge j’ai collectionné  des Starlux puis des Mokarex enfin des airfix autant d’appellations à terminaisons gauloises qui ne peuvent que confirmer ma première assertion.

La révélation me vint de JM Hautefort, cette figure du wargame qui face à nos contemporains recommandait de dire « jeu d’histoire » me procura dans les années 70 mes premières figurines de plomb : des Lammings.

Ah les Lammings ! Ma première commande me déçut. Je reçus en effet 6 figurines croyant en avoir demandé 6 unités compte tenu du prix de l’époque. Avec le prix d’une figurine plomb je pouvais me payer une boite Airfix à ce moment là !

1978 : un tournant

Via un magazine de « stratégie » cette année là me fit découvrir « la flèche et l’épée » règle qui parle sûrement au cœur des anciens.  Dans la foulée, un rapprochement avec deux passionnés fut le point de départ d’une épopée aquitaine au travers du club « les CENTURIONS du SUD OUEST » ou CSO dont les statuts furent déposés en 1981.

Voici la première affiche que nous avons réalisée :

Première manifestation du club. Dessin de J.M. Hautefort

Première manifestation du club, dessin de J.M. Hautefort

C’était notre première manifestation publique. Elle nous permit d’étoffer notre groupe, une des recrues du jour est toujours adhérente du club.

De 1981 à nos jours : un intérêt toujours démontré

Les années 80/90 furent flamboyantes. Une vingtaine d’adhérents, la feuille de choux du club « VICI » voit le jour et ceci pour plus de 10 ans, la manifestation annuelle « ANTIKA » est organisée pour la première fois en 1982 dans le vieux Bordeaux. (plus de 25 tournois depuis). Des échanges amicaux réguliers s’instaurèrent avec le club de TOULOUSE.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Dessins originaux des membres du club.

                        

    Dessins originaux de divers membres du club

Le club associé aux Toulousains est à l’origine de la règle « KADESH » règle antico-médiévale déclinée de « la flèche et l’épée ». Elle connut son heure de gloire dans les années 90 avec des tournois comportant une vingtaine de tables.

Coupures de presse (Sud-Ouest ...)

Coupures de presse (Sud-Ouest …)

La période napoléonienne fut abordée avec en premier les règles de l’excellent Monsieur Fouré  puis « les aigles », « le dernier carré » etc.

Les CSO poursuivent aujourd’hui leur bonhomme de chemin. Ils pratiquent de nouvelles règles tant napoléoniennes qu’antico-médiévales et même WWII.

La mairie d’Eysines les accueille tous les samedis au 75 avenue de la Libération dans une salle qui leur est affectée.

Et votre serviteur vous propose de partager sa passion pour les figurines via ce blog pluridisciplinaire qui je l’espère, attirera votre attention à un moment ou à un autre.

* Pétrocores : tribu  gauloise qui peuplait la Dordogne actuelle. Connus pour leur art du fer ils envoyèrent 4 000 guerriers à Vercingétorix lors du siège d’Alésia.

Publicités
À propos

Fonction publique en retraite

Publié dans Non classé
One comment on “Avant j’étais Pétrocore* …mais ça c’était avant !
  1. yves dit :

    Veni vidi et fruebatur

    Bravo !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :